Léonard Moulin

Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l'Université Paris 13
Chercheur au CEPN – CNRS UMR 7234

Recherche


Publications dans des revues scientifiques à comité de lecture

[5] Moulin L., Flacher D. et Harari-Kermadec H. (2016) « Tuition Fees and Social Segregation : Lessons from a Natural Experiment at the University of Paris 9-Dauphine », à paraître, Applied Economics (CNRS GEN 2 ; HCERES A).

[4] Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2015) « De la mise en concurrence à la mise en marché de l’enseignement supérieur », Formation Emploi, vol. 132 n°4, p. 91-103 (CNRS TravPop 4 ; HCERES C).

[3] Moulin L. (2015) « Frais d’inscription dans l’enseignement supérieur et régimes d’État-providence : une analyse comparative », Éducation et sociétés, vol. 36 n°2, p. 119-141 (AERES Sociologie-démographie ; AERES Sciences de l'éducation).

[2] Lecouteux G. et Moulin L. (2015) « To Gain or not to Lose? Tuition Fees for Loos Averse Students », Economics Bulletin, vol. 35 n°2, p. 1005-1019 (CNRS GEN 3 ; HCERES B).

[1] Flacher D., Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2013) « Faut-il (vraiment) augmenter les frais d'inscription à l'université ? », Revue française d'économie, vol. 27 n°3, p. 145-183 (CNRS GEN 3 ; HCERES B).


Articles en révision dans des revues scientifiques à comité de lecture

[2] Frouillou L. et Moulin L. (2016) « Des trajectoires universitaires différenciatrices ? Approche longitudinale des écarts de recrutement étudiants entre universités franciliennes », en révision, Population (CNRS TravPop 2; HCERES A).

[1] Flacher D., Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2016) « Régime par répartition dans l’enseignement supérieur : fondements théoriques et estimations empiriques », accepté sous réserve de modifications,  Revue de la régulation (CNRS GEN 4 ; HCERES C).


Ouvrages

[1] Chauvel S., Clément P., Flacher D., Harari-Kermadec H., Issehnane S., Moulin L. et Palheta U. (2015) Arrêtons les frais ! Pour un enseignement supérieur gratuit et émancipateur, éditions Raisons d’agir, 156 p.

Chapitres d'ouvrages

[3] Flacher D., Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2015) « D'une éducation par "capitalisation" à une éducation par "répartition" », Économie sociale : crises et renouvaux, in P. Abecassis et N. Coutinet (eds.), Presses Universitaires de Louvain, vol. 5, p. 343-350.

[2] Chauvel S., Clément P., Flacher D., Harari-Kermadec H., Issehnane S., Moulin L. et Palheta U. (2014) « Frais d’inscription et parcours des étudiants dans l’enseignement supérieur », Reussite scolaire, réussite professionnelle, l’apport des données longitudinales, in G. Boudesseul et al. (eds.), RELIEF – CEREQ, n°48, p. 139-151.

[1] Flacher D., Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2011) « Contributory Education Scheme: Theoretical Basis and Application », Investigaciones de Economia de la Educacion, in A. Caparrós Ruiz (eds.), vol. 6 n°6, p. 495-502.


Comptes-rendus de thèse/d’ouvrages publiés dans des revues scientifiques à comité de lecture

[3] Moulin L. (2016) « Léonard Moulin, Frais d’inscription dans l’enseignement supérieur : enjeux, limites et perspectives », Revue française de socio-économie, vol. 16 n°1, p. 282-283 (CNRS GEN 4 ; HCERES C).

[2] Moulin L. (2014) « Richard Münch. Academic Capitalism: Universities in the Global Struggle for Excellence. New York: Routledge, 2013 », Laboratorium : Russian Review of Social Research, vol. 6 n°3, p. 154-156.

[1] Moulin L. (2014) « Léonard Moulin, Frais d’inscription dans l’enseignement supérieur : enjeux, limites et perspectives », Revue de la régulation, vol. 16, en ligne (CNRS GEN 4 ; HCERES C).


Articles publiés dans des revues sans comité de lecture

[6] Moulin L. (2015) « Quels sont les effets de l’introduction de frais d’inscription dans les universités ? Une approche théorique et empirique », Regards croisés sur l'économie,  vol. 16, p. 150-166.

[5] Moulin L. (2015) « Doit-on faire les frais des droits d’inscription ? », La vie des idées, en ligne.

[4] Chauvel S. et Moulin L. (2014) « Instauration des frais d’inscription dans l’Enseignement Supérieur : limites et alternative », Cahiers français, n°384, p. 67-71.

[3] Moulin L. (2014) « Une hausse des frais d'inscription en France est-elle inéluctable ou même simplement souhaitable ? », Savoir/Agir, vol. 29, p. 43-50.

[2] Flacher D., Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2012) « Frais de scolarité dans l’enseignement supérieur. Arguments et résistance internationale », Contretemps, en ligne.

[1] Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2010) « Économie formelle », Contretemps, en ligne.


Comptes-rendus d’ouvrages publiés dans des revues sans comité de lecture

[1] Moulin L. (2016) « Compte-rendu de « La destruction de l'université française », de Christope Granger », Contretemps, en ligne.


Rapports de recherche

[2] Abecassis D., Batifoulier P., Da Silva N., Duchesne V. et Moulin L. (2016) L'utilité sociale de la dépense publique, Centre Henri-Aigueperse, 63 p. (rapport intérmédiaire).

[1] Gilles F., Issehnane S., Moulin L., Oumeddour L. et Sari F. (2016) Le recours à l’activité réduite : déterminants et trajectoires des demandeurs d’emploi, à paraître, collection études et recherches, Pôle Emploi, 116 p.


Travaux en cours

[6] Moulin L. « Charle Christophe & Soulié Charles (dir). “La dérégulation universitaire. La construction étatisée des “marchés” des études supérieures dans le monde” », compte rendu d’ouvrage en préparation pour la Revue française de pédagogie (AERES Sociologie-démographie ; AERES Sciences de l'éducation).

[5] Lesnard L. et Moulin L. « Support Vector Machines and Optimal Matching Analysis : an Empirical Comparison on Simulated Sequence Data ».

[4] Moulin L. « Estimating the Effect of Need-Based Grants’ Reform Using Regression Discontinuity Design »..

[3] Gilles F., Issehnane S. et Moulin L. « The Trajectories of Job Seekers with Activity : Exit to Permanent Contract or Locking-in Effects? ».

[2] Azoulay N., Flacher D., Harari-Kermadec H. et Moulin L. « Enseignement supérieur : une analyse théorique du positionnement des parties-prenantes ».

[1] Chauvel S., Clément P., Issehnane S. et Moulin L. « Ségrégation sociale dans l’enseignement supérieur : les déterminants des parcours des étudiants des universités de Lille 1, Paris 9 et Paris 13 », avec S. Chauvel, P. Clément et S. Issehnane.


Presse

[9] Berr E. et Moulin L. (2016) « Sauvons l’Université française », Marianne.

[8] Flacher D., Harari-Kermadec H., Issehnane S. et Moulin L. « Les économistes qui défendent les frais d’inscription et les prêts à remboursement conditionnel se trompent ! », AEF, dépêche n°513553.

[7] Moulin L. (2015) « Léonard Moulin : “Il faut arrêter de voir l’éducation comme un coût” », entretien pour l’EducPros.

[6] Issehnane S. et Moulin L. (2014) « Débat des Atterrés : L’école est-elle encore une priorité ? », Marianne.

[5] Chauvel S., Clément P., Flacher D., Harari-Kermadec H., Issehnane S., Moulin L. et Palheta U. (2014) « Trop chère université ! », Libération, n°10291, p. 24.

[4] Issehnane S. et Moulin L. (2014) « Enseignement supérieur : l’augmentation des frais d’inscription est dangereuse », Rue 89.

[3] Flacher D., Harari-Kermadec H., Issehnane S. et Moulin L. (2014) « Etudiants : vos frais d’inscription vont augmenter ! », Médiapart.

[2] Boulet E., Flacher D., Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2013) « Se prostituer pour payer ses frais de scolarité ? », Libération, n°9848, p. 20.

[1] Flacher D., Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2012) « Enseignement supérieur : une machine à reproduire les inégalités ? », Marianne, n°773, p. 120.


Radio

[1]-[2] Invité de l’émission « Grantanfi », France Culture.

Thèse de doctorat

Frais d’inscription dans l’enseignement supérieur : enjeux, limites et perspectives, sous la direction de D. Flacher (Université Paris 13) et H. Harari-Kermadec (ENS Cachan), 362 p.

Présentée et soutenue publiquement le 27 Juin 2014.

Jury : P. Aghion (Harvard University, rapporteur), J-F. Giret (Université de Bourgogne, rapporteur), L. Lesnard (Sciences Po Paris, examinateur) et H. Zajdela (Université Paris 13, présidente).

Mention « Très honorable avec les félicitations du jury ». Thèse proposée pour un prix de thèse et pour une subvention en vue d’une publication.


Récompenses

Prix de thèse Jacques Tymen de l’Association d’Économie Sociale (1er prix).

Prix de thèse de l’Observatoire national de la Vie Étudiante (2ème prix), 24ème concours.

Prix au mérite en Économie de la Chancellerie des Universités de Paris.

CV

Une version complète de mon CV est disponible ici.